Au Prix du Sang (film, 2011)

Musique sirupeuse envahissante, doublages français caricaturaux et dialogues de grande niaiserie, There Be Dragons dans son titre original n’a a priori rien d’intéressant, ressemblant par moments à un nanar – alors que le réalisateur est tout de même Roland Joffé, à qui on doit les très bons Mission et La Déchirure/The Killing Fields.

C’est le thème abordé qui a à vrai dire retenu mon attention : la guerre d’Espagne du point de vue d’un prêtre devant se cacher des miliciens républicains (auteurs de nombreuses violences anticléricales) ainsi que d’un sympathisant franquiste infiltré dans les rangs des « rouges ». Si le scénario a tendance à oublier qu’en Espagne l’Eglise faisait corps avec les puissants (d’où la violence du sentiment populaire à son encontre…), tout n’est pas inintéressant pour autant : les scènes de combat, le fait de découvrir un aspect méconnu de la guerre civile espagnole, le chemin parcouru par les deux personnages principaux etc.

Même si du point de vue cinématographique le film est loin d’être exceptionnel, il n’a pas forcément mérité son échec commercial. A voir si on s’intéresse au sujet.

Publicités
Cet article a été publié dans Films, Histoire de l'Espagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s