Le dernier épisode de « Il était une fois l’homme »

Ayant récemment terminé la lecture du phénomène de librairie Sapiens de Yuval Noah Harari, l’ouvrage m’a rappelé cette série animée que je regardais étant enfant. Le dernier épisode se démarque des autres : ce n’est plus de la vulgarisation historique mais une projection sur l’avenir, critiquant les dérives de la société moderne. Les thèmes abordés notamment sont  :

-La pollution et plus particulièrement la surproduction de déchets – grâce à laquelle aujourd’hui nous avons un « Septième continent » dans le Pacifique…

-L’impossibilité d’une croissance infinie dans un monde fini, à partir des prévisions du Club de Rome de 1972.

-La surpopulation due à l’explosion démographique, et chose intéressante une critique est adressée aux dirigeants du tiers-monde qui ont refusé toute mesure de restriction démographique à la conférence de Bucarest de 1974 (14ème minute).

-La raréfaction des ressources (à laquelle ne semble pas croire l’historien Harari, mais j’y reviendrai dans un prochain article).

-La politique de l’autruche : « il n’y a aucun problème, ce n’est pas notre faute, le coupable c’est forcément l’autre… »

Le scénario imaginé ici rappelle par certains aspects le terrifiant Soleil vert, dans une version adoucie naturellement.

Un épisode à la fois courageux et très intéressant en tout cas!


On relèvera concernant l’actualité française que l’écologie a été totalement absente du débat télévisé pour le deuxième tour des présidentielles. Si ni M. Macron ni Mme Le Pen n’en ont parlé, faut-il en conclure que les problèmes cités plus hauts ont été résolus?

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Documentaires et autres, Ecologie, Economie, Histoire - Autres, Séries télévisées. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s