Un documentaire sur les « soldats juifs » d’Hitler

Les lois de Nuremberg de 1935 définissant comme juifs ceux qui avaient au moins trois grand-parents juifs, je m’étais souvent demandé ce qu’il était advenu de ceux qui n’en avaient que deux ou un seul. Ces derniers étaient appelés « Mischlings« , autrement dit des métis, dont on apprend dans ce documentaire qu’un nombre non négligeable a servi dans la Wehrmacht (j’ai appris tout récemment que c’était le cas de l’ancien chancelier Helmut Schmidt) voire même dans les SS!

L’historien Bryan Rigg qui a travaillé sur cette question apporte ainsi son éclairage, avec des exemples comme celui de Werner Goldberg, dont la photo a servi de propagande en tant qu’archétype du pur soldat aryen, ou encore de hautes personnalités comme le maréchal de la Luftwaffe Erhard Milch.

Un reportage très instructif, à voir.

Publicités
Cet article a été publié dans Documentaires et autres, Seconde guerre mondiale, Shoah. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s