[Parenthèse] La puissance des idées, l’exemple des républiques dans le monde

Les rois nous saoulaient de fumée
Paix entre nous, guerre aux tyrans!

Je repensais à certains sites internet « alternatifs » (du type soralien) qui, critiquant, le régime républicain français, décevant de toute évidence, encensent le passé monarchiste et regrettent cette absence de « sacré » dans la constitution. Il est vrai que l’Hexagone aurait pu devenir une monarchie constitutionnelle, à l’instar de plusieurs de ses voisins. Je me souviens de mes cours de droit constitutionnel, une restauration aurait pu être envisagée dans la décennie 1870, après la chute du Second Empire – reste à savoir si la France serait devenue une démocratie à l’anglaise, cela aurait dépendu sans doute du résultat d’une victoire orléaniste ou légitimiste.

Pour ma part une telle nostalgie montre surtout que le ridicule ne tue pas et que même si on peut légitimement être déçu du régime politique actuel, on peut tout à fait descendre encore plus bas!

A vrai dire, c’est en repensant à cela que je me suis rendu compte que je n’avais même pas réalisé à quel point l’idéal républicain français n’avait pas imprégné seulement l’Europe, mais le monde entier. Est-ce un hasard si, par défaut, après une transition démocratique ou encore après une indépendance arrachée d’une mainmise étrangère, le régime républicain s’installe comme une évidence, même pour des peuples censés être conservateurs?

J’étais tombé sur cet article de Wikipédia listant les monarchies dans le monde. L’importance du gris sur la carte montre bien l’influence énorme qu’a eu la Révolution française (mais aussi américaine pour ce qui est de l’émancipation des nations) sur le monde. Naturellement cela a été progressif, les bouleversements du XXème siècle sont passés par là. Le cas du monde musulman est parlant : Turquie 1923, Egypte 1952, Irak 1958, Iran 1979… C’est la puissance des idées qui entre en jeu (thème qui me rappelle ce qu’écrivait Malek Bennabi dans « Le problème des idées dans le monde musulman »).

On peut prendre d’autres exemples : pourquoi après la chute du communisme en Europe de l’est en 1989, aucune restauration monarchique n’a eu lieu? Les cas de ce type sont très nombreux. En Autriche, après 1945, les Habsbourg ne sont pas revenus sur le trône, malgré leur activisme anti-nazi (cf la biographie de l’impératrice Zita). La Finlande, malgré la victoire sur les « rouges » après la guerre civile de 1918, est devenue quand même une république etc.

Sans doute que le système monarchique s’est, dans l’ensemble, définitivement discrédité par son cynisme. En France notre Louis XX national, descendant des Bourbons, est un apologiste de son arrière-grand-père, le général Franco, c’est dire…

Bref, si la France n’est sûrement pas née en 1789, cette date a de quoi légitimement rester un motif de fierté!

Les prétendants au trône dans le monde pour finir :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9tendant_au_tr%C3%B4ne

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Histoire de France. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s