Antonio Altarriba, Kim – L’aile brisée

Voici le complément de « L’art de voler », vu que cette fois il s’agit de la mère du scénariste dont la vie est narrée. Les conditions d’existence étaient alors très dures, et la place de la femme décrite dans cette société très machiste n’est pas sans rappeler ce qui existe dans certains pays musulmans…

L’histoire explore également un aspect peu connu de l’autoritarisme franquiste : la répression interne au camp « national », celui des vainqueurs de la guerre civile – ici les partisans d’un retour de la monarchie avec Don Juan de Bourbon, ce dernier se posant en alternative à la dictature de Franco et en réconciliateur des Espagnols -, répression donnant lieu à une série d’assassinats politiques.

Ce travail est comme son prédécesseur une grande réussite, permettant de comprendre la dévotion catholique de la mère, ce que peut signifier réellement une expression comme « l’opium du peuple »…

A lire et écouter :

https://www.franceinter.fr/livre/l-aile-brisee-le-tout-sur-ma-mere-d-antonio-altarriba

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire de l'Espagne, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s