Un député communiste parlait de l’Islam en 1925…

Voici messieurs une grande race, une grande religion, la religion musulmane. Elle a dans le monde trois cents millions d’adhérents, elle a derrière elle une histoire qui, au sens de tout le monde, au sens banal si vous voulez, fut glorieuse, trois cents millions d’êtres humains qui sont, à l’heure actuelle, subjugués, dominés par de grandes puissances, les grandes puissances du capital occidental […]. Vous pouvez dire que ceux qui les dirigent sont des chefs de bande, vous pouvez dire que leur civilisation est inférieure et grossière, ils pensent au contraire que la façon dont ils vivent est la meilleure.

Marcel Cachin, lors des débats parlementaires à l’Assemblée nationale, 29 mai 1925 (source).

Citation trouvée lors de la lecture de « La guerre du Rif » de Vincent Courcelle-Labrousse et Nicolas Marmié (chapitre XI) et confirmée sur Gallica. Beaucoup d’hommes politiques au vu des débats étaient obsédés par la barbarie islamique que représentaient Abd El Krim et sa rébellion contre le protectorat franco-espagnol sur le Maroc. On croirait retrouver les déclarations actuelles… Les Rifains n’étaient pourtant (ni ne sont toujours d’ailleurs) les musulmans les plus pratiquants!

Un siècle plus tard la démographie a beaucoup changé, l’Islam représente plus de 1,6 milliard de personnes. L’allocution de Marcel Cachin devrait faire réfléchir les tenants de discours haineux et simplistes sur la question.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Histoire de France, Histoire de l'Espagne, Histoire du Maroc, Islamisme, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s