Et si l’extrême-gauche se livrait à une critique radicale de l’immigration?

Le titre de cet article peut paraitre étonnant. Pourtant quand on prend la peine de réfléchir, il va de soi qui quiconque espère l’instauration d’une société égalitaire et renverser le système capitaliste ne peut, en toute honnêteté, tolérer une ouverture sans limite des frontières. Il y a sur ce sujet un véritable boulevard pour tous les courants marxistes et anarchistes!

Car les arguments dans une optique souverainiste ne manquent pas :

-Les caïds de banlieue « issus de l’immigration » sont de la droite la plus extrême : réactionnaires sur le plan des moeurs, machistes, affichant une identité ethnique très forte (ce qui les rapproche beaucoup sur ce point, paradoxalement, des identitaires blancs…) et enfin ultra-libéraux en économie, très souvent admirateurs de Tony Montana!  Cf cet article de Rue89

-La relecture de l’oeuvre Karl Marx sur l’armée de réserve du capital s’impose, avec des employeurs sans scrupules recherchant en permanence une main d’oeuvre à bas coût, surtout venant de populations qui contrairement aux prolétaires européens, n’ont aucune conscience de classe…

-Toujours dans cette lignée, cette immigration vient grossir le lumpenprolétariat (ou sous-prolétariat) que Marx et Engels voyaient bien se mettre au service de la réaction et des puissants dès que l’occasion se présentait…

-Ces immigrés se font souvent les agents de l’impérialisme culturel états-unien (mais ils ne sont pas les seuls sur ce point, admettons).

-Historiquement l’immigration est un phénomène tout ce qu’il y a de plus inégalitaire, raciste et capitaliste : colonisation génocidaire du continent américain et traites négrières (auxquelles il faut rajouter l’épisode des coolies), et plus généralement n’importe quelle traite d’esclaves dans le passé (sur ce point difficile de trouver une civilisation ayant un passé « propre »).

-Organiser et faire de très longs voyages revient cher, très cher… Soit il faut considérer les flux illégaux actuels comme un phénomène comparable aux anciennes traites (on parle d’ailleurs de « traites des êtres humains »), organisées par de nouveaux négriers, soit voir les « migrants » actuels comme des riches privilégiés pouvant se permettre de telles dépenses – les vrais opprimés du tiers-monde étant ceux qui restent dans leurs pays d’origine, n’ayant absolument pas les moyens pour de telles expéditions.

-Pour ce qui est de la mémoire du colonialisme et des luttes anticoloniales : cette immigration constitue précisément une forme de néocolonialisme, puisqu’elle vole les forces vives des pays du tiers-monde, forces qui seraient d’une grande utilité pour le développement de leurs terres natales.

-La décolonisation a eu lieu pour rendre aux peuples opprimés leurs souverainetés, leurs identités, leurs frontières. Appliquons donc ces principes de manière universelle : toutes les nations, de tous les continents, ont le droit de se protéger. Voici ce que serait un authentique internationalisme!

-La lutte contre le racisme : dans le cadre actuel et la définition que l’on met sur ce mot, c’est bien l’immigration intercontinentale qui provoque de graves tensions raciales. Pour la paix dans le monde et une véritable amitié entre les peuples, il faudrait limiter au maximum ces vagues migratoires et prôner l’enracinement.


La liste n’est pas exhaustive bien sûr, ce ne sont pas les exemples qui manquent, ce sont de simples remarques de bons sens. Un mouvement ou parti de ce bord qui aurait pris (ou au moins conservé comme le PCF de Marchais…) de telles positions souverainistes aurait été remarqué pour son originalité. Peut-être que cela aurait empêché le Front National et divers autres courants de pensée d’extrême-droite de prospérer!

A l’image de l’Histoire, la science politique est ainsi faite de paradoxes!

Un dernier mot de Francis Bouygues pour finir : :

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Economie, Esclavage, Histoire - Autres, Immigration. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s