[Parenthèse] Une énorme page Wikipédia pour Robert Faurisson!

Je me suis rendu compte que le célèbre militant négationniste disposait d’une page sur l’encyclopédie en ligne plus que conséquente! Est-ce qu’il faut en conclure qu’il s’agit d’une personnalité d’une très grande importance pour mériter autant d’attention? On pourrait penser au contraire que le personnage est tellement méprisable qu’il ne mériterait que le silence, ou que ses thèses sont trop farfelues pour avoir droit à une attention aussi poussée. Mais non, s’il a droit à tant d’égards il faut sans doute en déduire autre chose.

A vrai dire je pense que cela est révélateur de l’époque hallucinante dans laquelle nous vivons. Du fait que la Shoah soit devenue une véritable religion, quelqu’un qui n’a tué personne est démonisé, traité comme un criminel et finit par devenir la figure du mal absolu. La charge émotionnelle du génocide (et rappelons que « Shoah » est un mot popularisé dans les années 80 du fait du film du même nom de Claude Lanzmann) est tellement immense qu’elle justifie tout et n’importe quoi.

Finalement Faurisson est devenu connu parce qu’il blasphème ce qu’il y a de plus sacré. Evidemment, ses déclarations et prises de position sont choquantes. Mais quand on prend la peine de réfléchir, de nombreuses choses le sont. Et on ne va pas interdire tous les discours qui blesseraient telle ou telle communauté, ayant vécu telle ou telle douleur dans son passé…

Simone Veil en 1996 au journal télévisé qui a vécu le génocide s’est exprimée sur le négationnisme : « la loi Gayssot est une erreur parce qu’on a l’air de vouloir cacher des choses : on n’a rien à cacher …il ne faut pas empêcher les historiens de travailler. »

Le sujet est loin d’être anodin. La « loi de Godwin » est la base de tout le terrorisme intellectuel contemporain. Par exemple si on veut justifier une guerre à l’étranger, même la plus illégitime qui soit, on insulte ses détracteurs de « munichois », car complices du « nouveau Hitler » que l’on veut affronter.

Mais naturellement les sujets qui s’y rapportent sont innombrables! Combien de fois « révisionniste » (mot qui n’est pas péjoratif, ça en dit long sur la confusion sémantique) ou « négationniste » sont ressortis comme des insultes quand on exprime une opinion qui va à l’encontre d’une doxa!

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Seconde guerre mondiale, Shoah. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s