Carlos Giménez – Paracuellos

carlos-gimenez-paracuellos

Tout comme « Les temps mauvais », nous avons là une compilation d’albums, six au total, ici sur l’enfance de l’auteur qui a reconstitué son vécu dans un foyer de l’assistance sociale au temps de l’Espagne franquiste (années 40 et 50). Il nous montre comment des enfants affamés sont maltraités par l’instructeur et les surveillantes aussi stupides que méchants. Et pourtant le lecteur s’amuse, l’humour est très présent, on peut finalement rire des institutions phalangistes et de l’omniprésence abrutissante de la religion, qui donnent de furieuses envies de devenir anarchiste (rien d’étonnant du succès passé de la CNT-FAI au temps de la guerre civile quand on découvre ça) !

Ce type d’oeuvre nous fait prendre conscience du privilège que notre génération a eu, loin des pénuries.

Notons qu’il a été préfacé par feu Gotlib, qui a permis de découvrir l’auteur dans l’hexagone.

Un entretien avec Carlos Giménez : http://www.actuabd.com/Carlos-Gimenez-La-violence-du

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire de l'Espagne, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s