Libertador (film, 2013)

libertador

S’agit-il d’un biopic hagiographique de Simon Bolivar, libérateur de l’Amérique du Sud, imitant les productions hollywoodiennes? Et en plus vu qu’il est vénézuélien, on devine un film dans la lignée de l’idéologie chaviste (il est d’ailleurs sorti la même année que la mort de Chávez). Mon pressentiment avant sa vision était le bon, on n’évite pas les gros stéréotypes donnant le sentiment d’avoir vu et revu les mêmes scènes ailleurs…

Passé cela le film se laisse regarder, on sent des gros moyens budgétaires inhabituels alloués pour un long métrage sud-américain. S’il est très (trop) romancé par rapport à ce que fut la réalité sociale des indépendances (notamment les divisions très fortes entre communautés, on est ici dans la falsification pure et simple), il a le mérite de montrer les intérêts financiers britanniques par l’intermédiaire d’un banquier accordant des prêts, ou encore les difficultés pour ne pas dire l’impossibilité de maintenir l’Union des pays libérés du joug espagnol. On notera la présence de volontaires étrangers aidant les « patriotes » parmi lesquels l’acteur de Ramsay Bolton (pour les fans de « Game of Thrones »), qui cette fois joue le rôle d’un gentil!

Son principal intérêt vient du fait qu’il aborde un sujet peu traité au cinéma, sur une figure historique majeure. On ne peut que regretter ses défauts (dialogues peu travaillés, niaiseries sur sa vie personnelle, des passages importants qui sont survolés même si le film dure deux heures…), alors même qu’il y avait de quoi pondre un chef d’oeuvre!

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Esclavage, Films, Histoire - Autres, Histoire de l'Espagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s