A-t-on déjà oublié la crise financière mondiale de 2007-2008?

Une question me taraude : et si une grande crise financière mondiale similaire à celle de 2007 (les « subprimes ») puis de 2008 avec la chute de Lehman Brothers revenait avec toutes les conséquences désastreuses dans son sillage? Est-ce qu’un homme politique prônant le thatchérisme (et je me souviens très bien de ce que disaient de nombreux articles : cette pensée était responsable en partie de la situation) serait bien placé pour diriger le pays? On pourrait aussi faire le parallèle avec la politique étrangère : est-ce que ceux qui ont été respectivement Premier ministre et ministre des affaires étrangères en 2011 lors de la désastreuse guerre de Libye sont en mesure de donner des leçons? Leur gestion de la sacro-sainte économie (érigée en religion d’Etat) risque d’être aussi efficace que leur diplomatie.

Sans doute ai-je un vieux fond complotiste qui me pousse à me demander : et si au final, Daesh, les attentats, la crise migratoire, la guerre au Moyen-Orient ou encore les dettes publiques auraient tous des objectifs non avoués? Tout cela permettrait de faire taire toute critique à une remise en cause sérieuse d’un système économique qui nous a mené au désastre actuel. Ce dernier étant basé sur le court-terme, la spéculation et des montagnes de dettes privées (un économiste classé à droite comme Maurice Allais avait prédit où cela mènerait), une profonde réforme aurait du être proposée! Mais non, on préfère au contraire culpabiliser le peuple avec une magnifique inversion accusatoire, ce dernier vivrait « au-dessus de ses moyens ». La violence terroriste, sociale, économique, qui touche les peuples européens entre tout à fait le cadre de la « stratégie du choc » théorisée par Naomi Klein.

Si finalement un tel éclatement financier arriverait, tous ceux qui auraient agité le chiffon rouge en prédisant la guerre civile et nous promettant l’apocalypse auraient entièrement rempli leur rôle : divertir l’opinion alors que le principal danger venait d’ailleurs.

De toute évidence de nombreuses personnalités mériteraient d’être bannies à jamais du paysage politique et audiovisuel pour leurs mensonges et leurs responsabilités dans la situation actuelle.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Economie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s