Carlos Giménez – Les temps mauvais, Madrid 1936-1939

carlos-gimenez-les-temps-mauvaisLa guerre d’Espagne sans romantisme, du côté des civils madrilènes (peu de combats sont montrés) qui l’ont réellement vécu dans toute sa tragédie : réquisitions, exécutions, bombardements, disettes et famines, haines très fortes entre classes sociales…

Il s’agit d’une compilation de quatre tomes, augmentés d’un texte de Phil Casoar pour une mise au point historique et d’un entretien avec l’auteur. On suivra dans cette bande dessinée plusieurs protagonistes, les principaux étant Marcelino, modeste ouvrier membre du parti de Manuel Azaña « Izquierda Republicana » (de gauche modérée), avec sa femme et ses quatre enfants qui feront tout pour survivre à l’horreur.

L’auteur n’angélise pas les républicains « rouges » (ce que montre bien la couverture d’ailleurs, une « promenade » effectuée par deux Checas), ni ne déshumanise les franquistes (ici les phalangistes), du moins pas tous – tout en étant très loin de renvoyer dos à dos les belligérants précisons le, Phil Casoar citant le nombre de 150 000 exécutions en zone nationaliste contre 50 000 en zone rouge. Des scènes en dehors de Madrid en territoire phalangiste sont également montrées au début.

L’après-guerre et la chute de la capitale sont traités dans le quatrième tome, la cinquième colonne se manifeste à visage découvert de façon la plus indécente. Les armes accumulées par la population sont confisquées, et la guerre continuera à tuer malgré la fin des combats, par des règlements de compte et des provocations mais surtout à cause de la tuberculose.

Un petit chef d’oeuvre très marquant, je ne saurais que le conseiller à ceux qui veulent savoir ce que veut dire réellement une expression comme « guerre civile ».

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire de l'Espagne, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s