Une conférence autour du livre récemment traduit de Paul Preston sur la guerre d’Espagne

Il est toujours intéressant de confronter des points de vue différents. J’avais lu et chroniqué il y a trois ans le livre de Bartolomé Bennassar sur la guerre civile espagnole « La guerre d’Espagne et ses lendemains », qui voulait s’écarter de la vision angélique que l’on avait du camp républicain tout en faisant preuve d’objectivité. Le livre était très bon, mais j’avais l’impression au final qu’il voulait tellement s’écarter du manichéisme qu’il renvoyait les deux camps dos à dos!

Récemment j’ai vu que cet ouvrage massif de l’historien de Paul Preston « Une guerre d’extermination » était sorti en français, j’essaierai de le lire un jour. Le ton dénote un parti pris militant excessif sans doute. Mais ici les conférenciers ont le grand mérite de rappeler la terrible violence de l’avant-guerre civile qui déchirait la société, sans oublier l’impitoyable guerre du Rif des années 20 où Franco se distinguera, où les méthodes cruelles de l’Armée espagnole seront appliquées. Car il ne faut pas oublier que la « croisade » de Franco de 1936-1939 (avec des soldats marocains musulmans, ce qui est pour le moins ironique) était une guerre coloniale sur son propre peuple!

Cette conférence très intéressante confirme ce que j’ai longtemps pensé : le terrorisme est d’abord un fait étatique!

Publicités
Cet article a été publié dans Documentaires et autres, Histoire de France, Histoire de l'Espagne, Histoire du Maroc, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s