[Parenthèse] Omar Mokhtar était-il un représentant du « fascisme islamique »?

Je parlais de George Orwell dans le précédent article. Dans la même lignée, une attitude très commode consiste à accuser son ou ses adversaires d’être « fasciste », « totalitaire » ou encore « bolchévique », coupant court à toute discussion, faisant taire à l’avance tout contradicteur qui passerait pour un « collabo », un « idiot utile ». Vous n’êtes pas d’accord avec moi? Vous êtes un nazi!

Un véritable terrorisme intellectuel, brillant par son anachronisme absurde (puisque les grands totalitarismes sont issus directement de la Première guerre mondiale, qu’en 2016 on est très loin du climat des années 20), pratiqué par des bords politiques très différents : des antifascistes d’extrême-gauche aux néoconservateurs bellicistes qui comparaient Saddam Hussein* à Hitler, faisant de ceux qui étaient contre la désastreuse guerre d’Irak de 2003 des « munichois ». On l’avait retrouvé en Yougoslavie (Milosevic avait subi le même traitement avec les célèbres affiches de « Médecins du monde »)*, puis plus tard en Afghanistan, en Libye, en Ukraine, en Syrie… Et toujours les mêmes simplifications, la même non-information pour justifier ce calamiteux « droit/devoir d’ingérence ».

Pour démontrer l’absurdité de ce simplisme outrancier, rappelons que le mur de Berlin était officiellement un « mur de protection antifasciste ». Et inversement l’anticommunisme a permis de donner un visage respectable à de nombreuses dictatures, de couvrir de nombreux crimes innommables (grand massacre de 1965 en Indonésie…).

La formule très BHL-ienne (ce qui démontre déjà son haut niveau intellectuel…) de « fascisme islamique » ou de « totalitarisme islamique » se situe dans le même groupe. J’aimerais expliquer à tous ces gens du monde médiatique que si l’on donne la parole uniquement à des bourgeois occidentalisés ayant l’immense privilège de voyager à l’étranger (Marjane Satrapi avec son Persepolis, même si son oeuvre est de grande qualité, illustre assez bien le phénomène), on ne comprendra jamais rien au monde musulman, ses différences de mentalités et de moeurs par rapport à l’Occident, ni les raisons pour lesquelles des partis politiques islamistes ont pu avoir de réels soutiens populaires dans ces pays, que diaboliser ces derniers stupidement ne peut aboutir qu’à des guerres civiles atroces (l’Algérie des années 90, exemple le plus connu : aujourd’hui encore beaucoup font l’apologie du coup d’Etat de janvier 1992 pourtant déclencheur des violences). Ce gouffre culturel devrait, au passage, aussi faire réfléchir aux diverses politiques d’immigration menées en Europe…

Et puis je repensais au magnifique film de Mustapha Akkad Le Lion du désert sur la résistance libyenne au colonialisme italien menée par Omar Mokhtar. Ce dernier avait un discours de fanatique musulman, assurément – du moins si on raisonne comme beaucoup le font aujourd’hui. Son dialogue avec le général Rodolfo Graziani après sa reddition est très éclairant sur ce point. Sauf qu’il serait un peu ridicule de le qualifier de « fasciste » vu que son adversaire était l’Italie de Mussolini!

Le fascisme, c’est avant tout de la guerre de conquête! Et cette dernière depuis un quart de siècle se trouve du côté occidental. Les « anti-totalitaires » d’aujourd’hui qui se donnent bonne conscience par leurs discours l’omettent complètement.

——-

*Sur la Yougoslavie des années 90 là aussi l’absurde avait atteint son paroxysme : les nationalisme serbe a été diabolisé à l’extrême alors que le néonazisme était du côté croate et l’islamo-fascisme incarné parfaitement par un Izetbegovic du côté bosniaque!

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Histoire - Autres, Immigration, Islamisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s