Outrages (film, 1989)

Outrages

Avec pour titre original Casualties of War, réalisé par Brian De Palma, je l’avais vu quand j’étais adolescent. Cela a été une expérience pour le moins traumatisante tant la violence psychologique est grande. L’histoire est très dure, traitant un type de crime malheureusement banal en temps de guerre (thème que le réalisateur reprendra dans le plus récent Redacted sur l’Irak). Il montre comment des soldats d’une vingtaine d’années à peine, faisant par ailleurs preuve d’héroïsme au combat, peuvent se transformer en véritables monstres à l’encontre des civils… qu’ils étaient tout de même censés protéger, puisque l’action a lieu au Sud-Vietnam! Le scénario prend quand même le soin de ne pas cibler toute l’armée américaine comme le montre le dénouement final.

A mes yeux un incontournable sur la guerre du Vietnam, avec une ambiance très bien retranscrite (musique signée Ennio Morricone) et des acteurs principaux excellents.

A moins que ce soit sur la guerre tout court?

Publicités
Cet article a été publié dans Films, Histoire de l'Indochine (Vietnam, Cambodge, Laos), Histoire des Etats-Unis. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s