Une erreur étonnante dans un livre sur la guerre Iran-Irak

J’ai commencé la lecture de l’imposant livre de Pierre Razoux sur la guerre Iran-Irak de 1980-1988. Passionnant pour l’instant, il explique longuement le rôle des puissances étrangères qui, souvent, jouaient sur les deux tableaux, préservant leurs intérêts commerciaux dans un contexte de crise économique et de dépendance au pétrole ou bien étant inquiets de la déstabilisation de la région et de la montée en puissance de l’un ou l’autre camp.

J’en arrive aux pays arabes au chapitre VI, parmi lesquels l’Algérie, désirant rester neutre même si elle en voulait un peu à Saddam Hussein pour son soutien au Maroc dans le conflit au Sahara occidental. Sauf que… l’auteur cite le président Houari Boumediene comme dirigeant du pays, pourtant mort en décembre 1978… ne risquant donc pas de connaître la guerre en question commencée en septembre 1980!

Un petit détail sans grande importance certes, mais qui montre une fois de plus qu’on trouve les erreurs les plus étonnantes même de la part d’auteurs sérieux!

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire - Autres, Histoire de l'Irak, Histoire de l'Iran, Islamisme, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s