J’ai l’honneur d’avoir été censuré sur le blog d’Olivier Berruyer!

Olivier Berruyer, actuaire, auteur du livre « Les faits sont têtus » dont j’avais fait une recension plutôt élogieuse, animateur du site les-crises.fr (un des blogs français les plus visités), censure visiblement les commentaires qui lui déplaisent!

Ces derniers jours il enchaînait les articles sur la guerre d’Algérie, allant complètement dans le sens de la repentance et l’autoflagellation : m’étant beaucoup renseigné sur le sujet, je ne pouvais laisser passer ça. Sur les mal nommés « massacres de Sétif » de mai 1945 (1), je faisais remarquer d’une part que plusieurs historiens avaient une version complètement différente de celle culpabilisante entendue souvent (massacre gratuit de manifestants pacifiques) avec de solides arguments, d’autre part que vu le contexte de cette date la violence qui se déchaînait alors n’avait rien de surprenant à l’époque, elle était présente partout en Europe comme le montrait Keith Lowe dans « L’Europe barbare » et tout récemment le documentaire « Après Hitler » (sur lequel je reviendrai).

Pourquoi supprimer un tel commentaire après avoir permis qu’il soit visible plusieurs heures? Mystère. Un autre sur un précédent billet avait été partiellement effacé, je ne faisais que citer un essai génial : « Pour en finir avec la repentance coloniale » de Daniel Lefeuvre, ridiculisant les discours pleurnichards et haineux de certains auteurs qui insultent leur propre pays et leur propre peuple (à écouter absolument : cet entretien).

Désinformation et jugements anachroniques vont décidément parfaitement de pair. Vu le contexte actuel les Français peuvent se passer de tels discours.

Notons qu’Olivier Berruyer est complètement pro-russe, de ce fait totalement silencieux sur la guerre menée en Tchétchénie, présentant pourtant de nombreuses similitudes avec la guerre d’Algérie et étant beaucoup plus récente…


(1) Citons Guy Pervillé dans son « Atlas de la guerre d’Algérie » :

Présentée à tort comme une ‘provocation colonialiste’, cette insurrection manquée s’explique par un décalage entre le succès de la propagande insurrectionnelle du PPA et le retard de son organisation militaire. Les nationalistes algériens en tirent la conclusion qu’ils devront soigneusement préparer leur revanche.

En ce sens, le 8 mai 1945 est effectivement le début de la guerre d’Algérie… mais à des années-lumières de la version faussée et propagandiste de l’époque (qui toutefois était justifiée avant l’indépendance : il fallait mobiliser, émouvoir, frapper les esprits dans un contexte de guerre de libération… un demi-siècle plus tard en revanche, le mensonge n’a plus sa place dans l’enseignement historique).

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Histoire - Autres, Histoire de France, Histoire de l'Algérie, Histoire de la Russie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour J’ai l’honneur d’avoir été censuré sur le blog d’Olivier Berruyer!

  1. Amine Tache dit :

    De la part de quelqu’un dont le grand-oncle a fait le maquis et qui a fait publier ses memoires.

    J’ai lu comment il a été emprisonné, torturé, molesté, jusqu’aux fois où il a failli être éliminé (autant par les français que par les autres maquisards). Et pourtant, il n’a jamais exhibé aucune rancœur envers la France et les Français, allant même jusqu’à qualifier la « repentance de la France » d’inutile, regardant la gouvernance post-colonial comme un bien pire fléau envers le peuple algérien que l’occupation française.

    Malgré le travail honorable de M. Berruyer , il semble un peu trop pris par l’idéologie dominante pour réellement former une véritable pensée critique.

  2. Marc dit :

    En ce moment sur le blog les-crises c’est l’heure de la grande censure. Il laisse quelques messages divergents pour faire croire à la pluralité mais derrière ça censure à tout va. Je ne connais que deux autres lecteurs, tous les trois avons eu des messages supprimés. Faite ce que je dis je faites pas ce que je fais !

  3. Frédéric dit :

    Je confirme. Olivier Berruyer est souvent cassant, voire méprisant avec les commentaires qui lui déplaisent. En ce moment, il censure à tout-va, y compris les commentaires qui se retrouvent en tête car ils sont les plus appréciés par les lecteurs de son blog. S’il continue comme ça, il sera embauché sur France Inter pour tenir compagnie à Patrick Cohen et Bernard Guetta.

  4. Well dit :

    je rejoints le club. Après quelques censures épisodiques, j’en avais pris mon parti. Mais ce jour, j’ai même été black listé. Mon message, en attente puis accepté (par qui on ignore) s’est trouvé effacé (par qui on ignore encore) 7 heures après, alors qu’il était en tête de liste, le fameux encadré blanc. Curieux de revenir sur le site et ne plus voir le cadre blanc, et pour cause, aucun autre commentaire n’est parvenu à mon niveau pour « prendre ma place ».

    Je me fends d’une réponse à cette censure, ironisant sur les modérateurs qui se lèvent tôt, et ceux qui arrivent après coup et défont le travail du précédent. Bien sûr effacée également au bout d’un certain temps.

    Comme je disais, j’en prends encore mon parti, et je m’apprête à répondre à un commentaire intéressant. Bizarre, ai-je fait une mauvais manip, je ne le vois pas. Encore 2 nouvelles tentatives, pareil. Je prends alors une tablette, change de pseudo, et cette fois ça passe.

    ce type n’est quand même pas très clair, genre grosse tête qui pique sa crise, et même pas honnête, car en droit, une affaire ne peut pas être jugée deux fois. Si un commentaire est accepté, il n’y a pas à revenir dessus selon l’humeur, ou le modérateur.

  5. Milin dit :

    Idem. Je rejoins le club. J’ai voulu posté une critique positive (tout en prenant le parti d’OB). Mais aucune critique ne semble tolérée. Les 2ers commentaires ont été censurés après ~30 min (ils étaient en attente de modération). Le 3eme immédiatement. Probablement Blacklisté moi aussi.
    Je l’avais supporté par des dons en EURO. Là je ne pense que mes dons iront ailleurs…
    Pour ceux que ça intéresse les commentaire censurés sont joint ci-dessous.

    Amicalement

    La rumeur était déjà là le 26 février dans les commentaires de ce billet :
    http://www.les-crises.fr/debat-sapir-levy-berruyer-sur-le-decodex-et-les-fake-news/

    Le modérateur avait répondu au commentaire de tête, qui demandait à Olivier de donner une réponse claire, qu’Olivier n’avait pas encore le temps nécessaire mais qu’il allait répondre prochainement. (le commentaire a été effacé récemment)

    Il aura finalement fallu 3 semaines à Olivier pour donner sa réponse.
    Entre-temps la rumeur a bien sûr gonflé…

    Mon impression est que :
    -Olivier a effacé certains articles suite à la pression du decodex et en préparation à son action en justice, probablement pour empêcher ses adversaires de se servir de certains articles contre lui
    -Ses effacements ont été perçus comme de l’autocensure et la rumeur a commencé.
    -Devant cette rumeur Olivier a pris la (sage) décision de remettre en lignes les articles (j’espère tous) mais a changé les URL’s, histoire d’avoir une excuse honorable (les effacements n’étaient rien d’autre des renommages).
    -Olivier a (si j’ai bien compris ce billet) reconnu avoir effacé certains anciens articles, car les auteurs étaient passés en disgrâce (Paul Craig). Je salue ici l’honnêteté mais pas l’effacement.

    En conclusion :
    -Je pense qu’il est largement préférable de ne pas toucher au passé et de ne pas effacer ou modifier les anciens articles, ou alors le faire de manière explicite en préfixant les changements avec la mention “update”. Renommer les URL’s est également indéfendable.
    -Je pense qu’Olivier a perdu un peu les pédales devant la pression et que cette mésaventure lui fait perdre quelques points de crédibilité (à la grande joie de ces minables décodeurs, qui eux en ont aucune). Je lui pardonne volontiers, car on fait tous des erreurs et devant l’IMMENSE travail d’Olivier, travail d’utilité publique et de ré-information anti-propagande, on ne peut que lui exprimer notre gratitude.
    -Je pense qu’il a ensuite bien réagis en remettant les articles en ligne.

    Je continuerai a lui faire des dons pour son travail, mais pour les actions en justice je me suis abstenu devant les minces chances de gagner (je serai heureux si je me trompe).

    J’ai laissé 2 commentaires qui ont été censurés.
    J’étais pourtant très poli. Mais apparemment les commentaires critiques sont interdits.

    Un petit email pour m’expliquer la raison aurait été bienvenu.

    En plus je prenais la défense d’OB tout en étant critiques sur certains points.

    En tant que lecteur fidèle de longue date, je suis très déçu d’une telle modération.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s