Catherine Clément – Gandhi, athlète de la liberté

Catherine Clément - Gandhi, athlète de la liberté

1869 : lorsque naît Gandhi, son pays s’appelle encore les Indes, fleuron de l’Empire britannique et joyau de la reine Victoria. Quand il meurt assassiné le 30 janvier 1948, l’Inde est devenue libre. C’est son œuvre, l’œuvre d’une longue vie athlétique. Ce petit homme maigre souleva d’abord les Indiens d’Afrique du Sud, puis l’Inde entière, avec des moyens nus, des actions simples. Ni saint, ni guru, ni prophète, Gandhi pour son peuple fut d’abord «Mahatma», Grande Âme, puis «Bapu», Grand-Père. Aujourd’hui, on l’appelle le «Père de la Nation». L’histoire ne connaît pas d’autre exemple de libérateur d’un peuple qui ait su, comme lui, gagner la liberté par la désobéissance civile, qu’il appelait, lui, la «force de la vérité». Sans aucune violence, jamais.

Un document bref pour comprendre ce grand homme et la laborieuse lutte de libération de l’Inde, du fait de sa diversité ethnique et religieuse et de ses divisions communautaires (Hindous et Musulmans surtout, mais de nombreuses autres minorités aussi). On découvre comment Gandhi a construit progressivement son identité, à Londres d’abord lors de ses études puis dans son combat en Afrique du Sud, on constate également ses ambiguïtés étant donné qu’il a soutenu par moments les efforts de l’Empire.

Les clivages furent très durs à surmonter et ont contribué à retarder l’indépendance : Ambedkar, délégué des intouchables, préférait encore la domination des Britanniques ou encore des Musulmans à celle des Hindous… Mohammed Ali Jinnah, riche avocat occidentalisé buvant de l’alcool et mangeant du porc, d’abord compagnon de Gandhi et partisan de l’Union indienne, finira par être obsédé par la création d’un Etat séparé pour les Musulmans, un « pays des purs » qui deviendra le Pakistan, ce qui provoquera la grande tragédie de 1947/1948.

L’auteure a le mérite de montrer les faiblesses et les échecs du personnage, on n’entre jamais dans l’hagiographie.

Bref, encore un volume très intéressant de la collection Découvertes-Gallimard, agrémenté de nombreuses illustrations, photos et témoignages.

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire - Autres, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s