A propos du documentaire de Paul Moreira « Ukraine : les masques de la révolution »

J’avais déjà vu du même réalisateur « Irak, agonie d’une nation » que j’avais trouvé d’une très grande qualité. Aussi quand j’ai entendu qu’il avait sorti tout récemment un reportage du même type sur le conflit ukrainien j’ai tout de suite été intrigué.

« Ukraine : les masques de la révolution » diffusé le 1er février sur Canal + donc s’attaque aux milices d’extrême-droite nostalgiques de l’occupation allemande (!!!) qui font régner la terreur et se sont substituées à l’Etat ukrainien depuis 2014 sur de nombreux pans du territoire, sur leur comportement mafieux et leurs exactions contre les populations russophones (la seconde partie du film est consacrée au massacre d’Odessa du 2 mai 2014 passé quasiment inaperçu dans les médias occidentaux). Pas de grande surprise pour ceux qui suivent régulièrement le blog d’Olivier Berruyer (je ne me lasserai jamais de cette video – deux ans déjà!) ou d’autres sites d’information alternative, ou encore ceux qui connaissent le cynisme géopolitique des Etats-Unis (révolutions colorées – coups d’Etat déguisés -, réseaux Gladio, tentatives de déstabilisation multiples, autodétermination appliquée de manière sélective…).

Je ferais une remarque sur les milices, trait caractéristique des guerres modernes : elles rappellent énormément les conflits en Yougoslavie de la première moitié des années 90, plus précisément en Bosnie où Serbes, Bosniaques et Croates se sont toutes livrées à des comportements similaires décrits dans le documentaire (lire notamment dans « Bosnie, anatomie d’un conflit » de Xavier Bougarel : « De l’armée aux milices, des milices aux armées« ).

Le film fait moins d’une heure et donne une bonne vue d’ensemble du conflit. Peut-être aurait-il pu développer davantage la présence de mercenaires étrangers (on voit notamment un jeune néofasciste français…) – autre point commun à la Yougoslavie, des mercenaires fanatisés avaient combattu dans les trois camps – ou sur le coup d’Etat déclencheur du conflit, alors que le mandat de l’ancien président approchait de la fin et que ce dernier aurait pu être chassé par les élections qui auraient eu lieu normalement en 2015, mais il est déjà excellent et très instructif comme cela!

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Criminalité, Documentaires et autres, Histoire - Autres, Histoire de la Russie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s