Albert Camus – L’Etat de siège

Albert Camus - L'etat-de-siege

Cette pièce datant de 1948 n’est pas la plus connue de l’écrivain, ni la meilleure (on lui préfèrera sans doute « Les Justes »). Pourtant la réflexion est très actuelle et pertinente : sur la peur, la terreur, l’arbitraire, le mépris de la population civile, l’incompréhension, la bureaucratie absurde… et au final la révolte. L’action se déroule en Espagne (comme s’il voulait dénoncer le franquisme), à Cadix, et la tyrannie est incarnée par la Peste qui a réalisé un véritable coup d’Etat, épaulée par sa secrétaire.

Camus considérait que c’était « peut-être celui de mes écrits qui me ressemble le plus » (source). En tout cas je le conseille.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Histoire de l'Espagne, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s