A propos du film « En mai fais ce qu’il te plaît »

Le film en lui-même, traitant de l’exode massif de civils en mai 1940 sur les routes de France, est bon, alors que je m’attendais à quelque chose de moyen. Ce fut plutôt une agréable surprise sur ce point (belles images, belle musique etc.). En revanche ce que je redoutais au niveau du scénario est bien présent :

-le fait que l’armée française qui, historiquement, a presque toujours été une des meilleures au monde soit absente ou presque du film alors qu’elle a livré des combats acharnés (cf « Comme des lions » de Dominique Lormier, magnifique réponse à ceux qui aiment ridiculiser la France…), comme le montre la bataille de Stonne. Hitler lui-même en 1942 avait déclaré après Bir Hacheim que « les Français sont, après nous, les meilleurs soldats de toute l’Europe » (lien) ;

-le message moralisateur sur les réfugiés (impossible de ne pas faire le parallèle avec l’actualité) on s’en serait bien passé… Un des personnages affirme vouloir s’installer au Canada. Mais la France n’est pas un pays d’émigration si on regarde sur le long terme, du moins comparé à ses voisins ;

-il m’a semblé voir une erreur assez grossière : les soldats britanniques sont équipés de pistolets-mitrailleurs Thompson! J’ignore la raison mais ce type de détails ternit la crédibilité de la restitution, c’est dommage.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Films, Histoire de France, Immigration, Seconde guerre mondiale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s