Edwy Plenel – Pour les musulmans

Edwy Plenel - Pour les musulmans

On ne juge pas un livre avant de l’avoir lu. Voilà qui est chose faite, ici en l’occurrence j’ai tout de même attendu qu’il soit présent en médiathèque pour le lire, je n’étais pas prêt à dépenser douze euros, il ne faut quand même pas exagérer.

Edwy Plenel, ou l’archétype de cette gauche bobo qui a remplacé le prolétaire par l’immigré, la lutte des classes par l’antiracisme (très relatif au demeurant, puisqu’en faisant une obsession sur l’origine des gens, en légitimant les discours identitaires, on favorise en fin de compte le racisme…). Rien d’étonnant dans ces conditions que des Alain Soral ou des Eric Zemmour aient autant de succès, que le Front national soit devenu, malheureusement, le premier parti de France (et d’ailleurs depuis très longtemps le premier parti chez les ouvriers). Jean-Claude Michéa n’exagérait pas quand il affirmait que l’homme de gauche contemporain est incapable de tenir un discours sans placer des mots comme « discrimination », « amalgame », « stigmatisation », « xénophobie », « exclusion » etc…

En fait le propos est tellement caricatural et éloigné de la réalité qu’il en devient risible, un peu à la manière d’un nanar pour le cinéma. Les énormités qu’il profère sont tellement nombreuses…

La République française n’a pas à distinguer les citoyens selon leurs origines, c’est un contresens total de dire que l’assimilation serait néocoloniale (il devrait lire un historien comme Daniel Lefeuvre, il s’étoufferait). Au contraire, dans le cas des musulmans de France elle serait le meilleur rempart contre l’islamophobie. En vérité Plenel attise la haine contre les musulmans avec de tels arguments!

Il est assez étrange de rattacher l’islamophobie au problème des Roms. Je crois me rappeler d’un campement qui avait été rasé par des habitants excédés fin septembre 2012, avec l’élue Samia Ghali se montrant compréhensive. Or on peut difficilement l’accuser d’appartenir à l’extrême-droite raciste…

Que dire de la position du PCF qui fut un temps très hostile à l’immigration, comme le montre un certain discours de Georges Marchais qu’on peut retrouver facilement aujourd’hui grâce à internet? Ou plus récemment l’ancien député-maire André Gerin?

Si Edwy Plenel voulait défendre les musulmans, pourquoi il ne dit mot sur le rôle particulièrement néfaste de pays comme l’Arabie Saoudite ou le Qatar? Pourquoi lui qui ressort le vieux discours culpabilisant sur le passé colonial de la France ne parle-t-il pas de la destruction de la Libye en 2011, intervention qu’on pouvait sans hésiter qualifier de néocoloniale (pour le coup on devrait s’excuser d’avoir déstabilisé les pays voisins…)?

Le pire c’est que ce type de niaiserie produit un effet boomerang catastrophique : libérer la parole la plus haineuse!

————-

PS [22/08/2015] : lui qui semble faire l’apologie du multiculturalisme, souhaite-t-il un modèle communautariste à l’anglo-saxonne, comme en Grande-Bretagne avec les tribunaux de la Charia?

Et puisque j’ai cité Zemmour, on remarquera aussi que ce livret est sorti juste avant « Le suicide français ».

Publicités
Cet article, publié dans Actualités et politique, Histoire de France, Immigration, Lectures, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s