Luciano Garibaldi – Guerres

Luciano Garibaldi - Guerres

Beau-livre de presque cinq cents pages d’un journaliste italien qui retrace de nombreux conflits du XXème siècle (on peut également le trouver sous le titre « Un siècle de guerres »). J’ai regretté quelques absences dans la liste des sujets traités : la guerre gréco-turque (1919-1922), la guerre du Rif (1921-1926), la guerre du Chaco (1932-1935), les guerres coloniales du Portugal (1961-1975) suivies de nombreuses guerres civiles en Afrique, le conflit en Colombie, les multiples affrontements apparus en conséquence de la chute de l’URSS…

La Deuxième guerre mondiale a droit à un traitement de faveur (152 pages), mais bizarrement la bataille de Koursk de l’été 1943 qui a ruiné la Wehrmacht est esquivée dans le texte, de même que l’opération Bagration du 22 juin 1944. A l’opposé d’autres conflits sont rapidement traités, la guerre d’Algérie de 1954-1962 n’a droit qu’à quatre pages, dont deux de texte.

Un certain parti-pris anticommuniste est visible, probablement parce que l’auteur né en 1936 a vécu la guerre froide. Ce manque d’objectivité enlève un peu de l’intérêt au texte. A titre d’exemple sur la guerre d’Afghanistan de 1980-1988 l’auteur parle de l’ingérence du bloc communiste qui a apporté son aide au gouvernement afghan pro-soviétique, mais se tait totalement sur l’opération Cyclone et l’aide de la CIA aux moujahidine afghans qui a été massive… Brzezinski lui-même avait témoigné dans un entretien daté de janvier 1998 sur le cynisme de la politique étrangère américaine.

Les chiffres cités sont parfois hyperboliques et le texte est parsemé d’erreurs. On peut lire ainsi que la répression hongroise de 1956 a fait 82 000 morts (p.288), alors qu’aujourd’hui on cite le bilan de 2 500. Lors de la campagne de Pologne en septembre 1939 l’auteur cite le mythe de la cavalerie polonaise qui s’oppose aux chars allemands (p.132)…

Sur les guerres de Yougoslavie des années 90 il commence par l’antiserbisme habituel avec le méchant Milosevic qui veut faire la « Grande Serbie » (alors que la majorité des Serbes de l’époque avait toujours vécu dans un Etat yougoslave), comme si les Européens et Américains n’avaient pas une écrasante responsabilité dans le déclenchement du conflit ; mais étrangement la première phase de 1991-1995, de loin la plus meurtrière, est rapidement traitée et l’auteur insiste plus sur la guerre du Kosovo de 1998-1999 et semble clairement condamner la politique terroriste de l’OTAN et ses bombardements meurtriers!

Malgré les reproches cités l’ouvrage est intéressant, l’auteur est bien renseigné et donne des détails assez méconnus comme les relations troubles entre Churchill et Mussolini ou encore la résistance allemande au nazisme. Cette vue d’ensemble sur les affrontements du XXème siècle est au final sympathique, bien que dispensable, et les photos sont bien choisies. A découvrir, mais avec prudence donc.

Le résumé, le sommaire et la biographie de l’auteur sont disponibles ici : http://www.decitre.fr/livres/guerres-9788861121614.html

Publicités
Cet article a été publié dans Conflit israélo-arabe, Guerre de Corée, Histoire - Autres, Histoire de France, Histoire de l'Afghanistan, Histoire de l'Algérie, Histoire de l'Espagne, Histoire de l'ex-Yougoslavie, Histoire de l'Indochine (Vietnam, Cambodge, Laos), Histoire de l'Irak, Histoire de la Chine, Histoire de la Russie, Histoire des Etats-Unis, Histoire du Vietnam, Islamisme, Lectures, Première guerre mondiale, Seconde guerre mondiale, Shoah. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s