L’ultime attaque (film, 1979)

L'ultime attaque Narrant la bataille d’Isandhlwana de 1879 durant la guerre anglo-zouloue, ce film prend la suite du Zulu de 1964 (véritable référence en terme de reconstitution historique qui traitait de la bataille de Rorke’s Drift s’étant déroulée juste après), avec d’ailleurs pour titre original Zulu dawn. Celui-ci a un message plus anticolonialiste alors que le premier volet était neutre : par exemple on nous montre bien que la vie des auxiliaires indigènes est méprisée par les Britanniques. Ces derniers, submergés par le nombre de guerriers zoulous, pourtant sommairement armés de boucliers et de lances, seront sévèrement battus malgré les pertes infligées à leurs adversaires et leur écrasante supériorité technologique. En comptant trop sur les armes à feu et en sous-estimant leurs ennemis, les militaires britannique ont rendu possible ce dénouement (ironiquement je doute qu’avec une phalange grecque ou une légion romaine l’issue aurait été la même).

Globalement le film est, malheureusement, moins bon que son prédécesseur. Le spectateur a droit à moins de chants guerriers zoulous qui faisaient le charme du premier opus. Cela dit je pense qu’il mérite le détour, ne serait-ce que pour l’impressionnante reconstitution de la bataille.

Publicités
Cet article a été publié dans Films, Histoire - Autres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s