Fabrizio Maccaglia, Marie-Anne Matard-Bonucci – Atlas des mafias

Atlas des mafias

Acteurs, trafics et marchés de la criminalité organisée

Trafics de stupéfiants, trafics d’êtres humains (de migrants, de travailleurs, de femmes ou encore d’enfants), trafics de déchets, contrebande, contrefaçon, criminalité financière… À première vue, les mafias sont impliquées, de près ou de loin, dans toutes les sphères de la criminalité. Phénomène ancien apparu au XIXe siècle dans certaines régions du monde (en Italie, en Chine), les mafias participent aujourd’hui d’un imaginaire mondial qui se nourrit à la fois du portrait fascinant qu’en a dressé le cinéma et du mythe de la pieuvre aux multiples tentacules, né avec la mondialisation.

Loin du grand complot mondial, la réalité des mafias est beaucoup plus complexe et singulière. Cet atlas propose un tour du monde en cartes des différents acteurs du crime organisé : Camorra et ‘Ndrangheta italiennes, Cosa Nostra italo-américaine, mafia russe, triades chinoises, yakuzas japonais, cartels latino-américains, etc. Des champs d’opium en Afghanistan à ceux de cannabis au Maroc, du marché de la sous-traitance de la haute couture à Naples au trafic de médicaments contrefaits, du commerce de la prostitution à celui des passeurs, on y découvre les « activités » des mafias, dans leurs aspects commerciaux (production, transport et vente de produits illicites), financiers (argent sale et paradis fiscaux), politiques (corruption, subversion) et criminels (trafics, assassinats, enlèvements, piraterie).
C’est toute une géographie des mafias qui est ici présentée, révélant comment celles-ci s’insèrent dans la société en brouillant les frontières entre ce qui est licite et ce qui ne l’est pas.

Un atlas donnant une vue d’ensemble sur ce fléau planétaire qu’est la criminalité organisée. On a ici un document très complet. J’ai appris par exemple que le célèbre trafiquant colombien Pablo Escobar était très populaire dans les quartiers pauvres vu qu’il agissait un véritable Robin des Bois!

La Russie a été affectée durement par le phénomène mafieux au moment du passage à l’économie de marché sous les années Elstine (même si cela avait commencé avec la Perestroïka) auquel elle n’était pas préparée : la protection juridique des entreprises étant inexistante ou presque, ces dernières livrées à elles-mêmes ont souvent fait appel à des groupes criminels pour leur sécurité ; le retour de l’Etat durant les années 2000 a considérablement fait reculer cette pratique, les « entrepreneurs de violence » ont été incités à revenir sur le marché légal. Précisons que cette criminalité a été souvent le fait d’anciens militaires ou membre des services spéciaux démobilisés. On relèvera un fait similaire au Mexique où les cartels constituent des groupes de tueurs, les sicarios, recrutés parmi d’anciens militaires et policiers pour lutter contre leurs adversaires ou les autorités.

Au Maroc la culture du cannabis fait vivre 90 000 foyers, soit 760 000 personnes! Elle est principalement concentrée dans le nord, au Rif, dans la province de Chefchaouen, et cause de gros préjudices écologiques et agricoles. 75 % de la résine de cannabis mise en vente sur le marché français provient de grossistes établis en Espagne.

De nombreuses régions du monde sont ainsi traitées de même que les thèmes très diversifiés, avec des cartes et des graphiques explicites et éclairants. L’atlas se termine en consacrant deux pages au cinéma, avec la célèbre trilogie du Parrain ou encore Scarface.

A lire : une critique ici. Une nouvelle édition est sortie il y a quelques mois (cet article porte sur la première, datant de 2009).

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Criminalité, Histoire - Autres, Immigration, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s