Xavier Bougarel – Bosnie, anatomie d’un conflit

Xavier Bougarel - Bosnie, anatomie-d-un-conflit

La Bosnie a été la cause sacrée pour toute une génération d’intellectuels. Mais que sait le grand public, au final, du terrible conflit qui l’a ravagée et de ses causes profondes? Rien, ou si peu. J’ai moi-même grandi dans l’état d’esprit que les Serbes ont été les grands méchants de l’histoire – aujourd’hui je suis en colère de m’être fait manipuler toutes ces années. Il faut lire par exemple le témoignage d’époque du général Briquemont pour comprendre : « C’est une guerre à trois. Une guerre tournante. Les alliances se font et se défont en fonction des rapports de force dans chaque région. Dès qu’un parti – serbe, croate ou musulman bosniaque – devient trop fort, les deux autres s’unissent contre lui. Il faut en finir avec l’antiserbisme primaire véhiculé par quelques intellos en goguette »

A lui tout seul l’avant-propos rend la lecture du livre salutaire. Ainsi l’auteur dénonce à juste titre, dès le début, ces intellectuels qui ont causé énormément de mal au pays (quelqu’un a dit BHL?), ou encore le fait que le terme « génocide » ne soit pas du tout approprié, ce mot étant employé à tort et à travers.

Puis le contenu même du livre avec les cinq chapitres*, détaillant les origines du conflit, la société yougoslave et le communautarisme datant de l’Empire ottoman qui s’est maintenu à travers les siècles, le cynisme des partis nationalistes qui s’entendent pour démanteler l’Etat communiste puis attisent les tensions entre les communautés afin de se présenter comme les défenseurs des leurs… La complexité de la guerre elle-même, avec des alliances inattendues, des tensions très fortes à l’intérieur même des communautés, le rôle des milices politico-mafieuses, le facteur économique.

Complété par des annexes, ce document, paru début 1996 (soit peu après les accords de Dayton en décembre 1995) est certes court mais essentiel à la compréhension de la tragédie yougoslave. Une véritable bouffée d’oxygène!

A lire : la critique de Bernard Lory.

* Disponibles séparément à cette adresse au format pdf, je n’ai malheureusement pas trouvé l’introduction et la conclusion.

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire de l'ex-Yougoslavie, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s