Xavier Ternisien – Les Frères musulmans

Xavier Ternisien - Les Frères musulmans

« Il est grand temps que des travaux sérieux sur l’islamisme, tant dans le
champ journalistique que dans le domaine universitaire, prennent le relais de la diabolisation et de la simplification, qui font sans doute vendre du papier, mais guère avancer notre connaissance du monde musulman. » Cette phrase qui conclut l’introduction devrait faire réfléchir ceux qui ont très bien digéré le bain de sang du 14 août (on relèvera  que Mohamed El Baradei a eu la décence et le courage de démissionner après le massacre).

C’est après avoir lu le livre d’Alain Chouet « Au coeur des services spéciaux » que j’ai eu envie d’approfondir le sujet. A vrai dire si l’entretien de l’officier de renseignement avec Jean Guisnel était très enrichissant, je le trouvais en revanche décevant sur certains points, par exemple en donnant l’impression que les « Frères » étaient partout et tous fanatiques… Je le trouvais de plus très injuste avec le célèbre théologien suisse (même si le discours de ce dernier est bien entendu critiquable).

Ce livre (ici la première édition sortie en 2005) ne se limite pas aux Frères égyptiens mais aborde également leur « internationale » (relevant plus du fantasme que du réel selon l’auteur) et certaines personnalités et associations jugées proches de la mouvance. On commence donc sur la fondation du mouvement en 1928 et une biographie de Hassan Al-Banna : il s’agit alors d’un mouvement nationaliste, formé en réaction à l’occupation britannique et aux missionnaires catholiques. A la mort du fondateur en 1949, tué lors d’un attentat, on estime le nombre de sympathisants égyptiens entre un ou deux millions.

Plusieurs thèmes sont ensuite abordés : Sayyid Qutb, plus intransigeant, et l’idéologie takfiriste, extrémiste et violente ; la relation des Frères avec le conflit israélo-palestinien et la naissance du Hamas (à l’origine une branche de l’organisation aidée par l’Etat hébreu pour lutter contre l’OLP, qui a choisi ensuite la voie nationaliste) ; l’islamisme algérien : contrairement à une idée reçue le FIS, Front Islamique du Salut, n’était nullement une émanation des Frères mais tirait ses origines dans le nationalisme algérien historique (Ben Badis, Malek Bennabi…).

En France nous avons l’UOIF, l’Union des Organisations Islamiques de France, réputée appartenir à l’internationale. En vérité les liens sont très lâches et cette dernière a un discours modéré et conciliant avec le gouvernement français, malgré certaines tentations communautaristes.

Quelques personnalités médiatiques sont étudiées :

-Tariq Ramadan : un gauchiste tiers-mondiste, vu dans le monde arabe comme un dangereux progressiste! Lui et ses fidèles restent toutefois conservateurs sur les sujet sociétaux.

Amr Khaled : un prédicateur dont le discours, très axé sur l’émotion et la réussite individuelle, semble fait pour l’économie de marché!

-Yusuf al Qaradawi : cheikh qatari d’origine égyptienne, suivi par des millions des musulmans à travers la chaîne Al-Jazeera, aux positions controversées ; lui se voit comme un centriste, essayant trouver un juste milieu entre les positions les plus libérales et les plus conservatrices.

En conclusion l’auteur pose la question de la place des Frères sur l’échiquier politique : malgré un discours socialisant le mouvement reste conservateur et penche davantage vers la droite, peinant à pénétrer le monde ouvrier (les membres viennent surtout des classes moyennes).

Un livre très intéressant bien que certains passages nous laissent sur notre faim. J’aurais apprécié pour ma part que leur rôle dans l’insurrection en Syrie de 1976-1982 (se terminant par le massacre de Hama) soit abordé. Sur le sujet j’ai commencé le livre de Michel Seurat « Syrie, l’Etat de barbarie ».

Une édition revue et augmentée est sortie en 2011.

———-
-La table des matières
-Un compte-rendu

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Conflit israélo-arabe, Histoire - Autres, Histoire de l'Algérie, Islamisme, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s