Alexandre Nevski (film, 1938)

Alexandre_Nevski_1938
Ce qui est amusant avec les films soviétiques de la période stalinienne c’est de constater à quel point les personnages sont caricaturaux (à ce titre « La chute de Berlin » de Mikhaïl Tchiaoureli reste un monument). Ce film célèbre de Sergueï Eisenstein (à qui l’on doit notamment « Le cuirassé Potemkine ») fut commandé par les autorités soviétiques dans le contexte de tensions avec l’Allemagne nazie : il s’agissait de faire appel au patriotisme russe. Le thème est la bataille du lac Peïpous, remportée par les Russes contre les chevaliers Teutoniques en 1242.

Difficile de savoir ce qui est le plus croustillant dans cette oeuvre. Le nationalisme russe anachronique? Nevski toujours droit et fier au discours moralisateur? Les casques allemands ressemblant étrangement aux Stahlhelm (surtout de dos)? Troublante également la présence d’une femme combattante chez les Russes, comme si le scénario avait anticipé que l’Armée rouge allait massivement se féminiser durant la Grande guerre patriotique!

Reste que la réalisation est impeccable, la mise en scène de la bataille très impressionnante (pour l’époque du moins), la musique excellente. Son succès était donc largement mérité.

Publicités
Cet article a été publié dans Films, Histoire de la Russie, Moyen Âge, Seconde guerre mondiale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s