Quelques précisions sur les évènements en Egypte

Comme souvent dans la presse française le contraste entre le discours officiel et la réalité est difficile à croire. Et pourtant les faits sont là, comme si le mensonge tenait lieu d’information. Il y a des vérités qui font mal mais qu’il faut dire, il serait donc temps de remettre les pendules à l’heure :

-Il n’y a jamais eu de « millions de manifestants » réclamant le départ du président Morsi. Leur nombre se comptait en centaines de milliers, tout au plus. Dès lors la légitimité du coup d’Etat en prend un coup…

-Les élections législatives de 2011-2012 ont montré que les Frères musulmans ont des millions de sympathisants et qu’aucun parti en face n’est en mesure de leur opposer un programme sérieux (mise à part peut-être les salafistes…). Opposants historiques au régime militaire il n’y avait rien d’étonnant qu’ils accèdent au pouvoir par les urnes.

-Le peuple égyptien est arabo-musulman (même s’il ne faut pas oublier la minorité copte), autrement dit raisonner avec des concepts comme celui de laïcité est un non-sens.

-Tout comme pour l’Algérie dans les années 90, les intellectuels francophones invités à la télévision ont une très faible représentativité.

-Par ailleurs l’Algérie est aujourd’hui une dictature impitoyable (indice de démocratie en 2011 : 3,44/10), qui a été rendue possible grâce au coup d’Etat du 11 janvier 1992, similaire sur bien des aspects à celui du 3 juillet en Egypte (même si les deux pays ont chacun leur histoire). Une décennie traversée par une guerre civile atroce aurait pourtant du avertir les militaires égyptiens sur les conséquences de leurs actes, à moins qu’ils soient prêts à commettre les mêmes exactions que leurs homologues algériens (tortures, massacres, disparitions forcées…). Les évènements des derniers jours semblent confirmer ce dernier point.

-L’amalgame avec le nazisme (d’après certains Morsi serait Hitler et les Frères musulmans l’équivalent du NSDAP) n’est pas seulement idiot et déplacé, c’est également très insultant pour tous ceux qui ont été véritablement victimes du IIIème reich. Le « point Godwin » est malheureusement très souvent atteint…

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique, Histoire - Autres, Histoire de l'Algérie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s