Pierre Vermeren – Le Maroc, idées reçues

Pierre Vermeren - Le Maroc, idées reçues

C’est amusant de voir le décalage entre les stéréotypes et les images véhiculées sur certains pays d’une part et la réalité d’autre part. Avec le Maroc c’est flagrant entre la façade touristique (qu’on peut voir sur les publicités) vendue aux Français et ce que ressent réellement la population. Un exemple : l’enquête des journalistes Nicolas Beau et Catherine Graciet sur les islamistes marocains, sortie en 2006, qui nous change de la novlangue habituelle.

Ici différents sujets sont abordés : le protectorat, la décolonisation, la langue française, les relations avec la France, le passé esclavagiste, l’économie du pays, le tourisme, les inégalités (pour ne pas dire la misère), l’identité nationale entre arabité et berbérité, l’émigration, l’autoritarisme, le Makhzen, la modernisation du pays et ses moeurs… On touche tantôt à l’Histoire, tantôt à l’actualité. Notons que les idées reçues citées dans ce livre (cent vingt pages) ne sont pas forcément démenties, l’historien donne surtout des explications approfondies.

Quelques détails regrettables cela dit, j’ai pu trouver des informations inexactes (comme le chiffre souvent repris mais exagéré de deux millions de soldats français mobilisés durant la guerre d’Algérie), mais heureusement rien de bien important.

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire du Maroc, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pierre Vermeren – Le Maroc, idées reçues

  1. Blaisot dit :

    L’armée française pendant le guerre d’Algérie avait dans les années 1957-1962 en permanence 600 000 appelés qui effectuèrent la plus grande partie de leur service militaire (de 24 à 27 mois) .On peut donc estimer que plus de 2 millions de soldats ont été mobilisés sur la période de la guerre.
    Au fait, qu’est-ce que le Makzen?

    • Ludovic dit :

      Je suis sûr d’avoir lu quelque part que ce chiffre n’était pas le bon (peut-être dans le livre de Jean Monneret), j’essaierai de retrouver la source. Dans mon Quid 99 je retrouve ce nombre de 2 millions, sur internet 1,7… Sur Wikipédia ça parle de « 1 343 000 appelés ou rappelés et 407 000 militaires d’active (soit 1 750 000 militaires) » entre 1952 et 1962 en Afrique du nord : http://fr.wikipedia.org/wiki/Appel%C3%A9_du_contingent_en_Alg%C3%A9rie

      Le Makhzen désigne l’administration marocaine, qui a un caractère particulier dans ce pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s