Un justicier dans la ville (film, 1974)

Un justicier dans la ville

Aujourd’hui rien ne va plus dans notre société : incivilités, agressions, vols, cambriolages, meurtres… Heureusement Charles Bronson avait tout compris au problème de l’insécurité : il faut se faire justice à soi-même!

Film de 1974 dont le scénario tient en deux lignes (à savoir qu’un homme dont l’épouse et la fille ont été violemment agressées décide de tuer des délinquants au hasard dans la rue), probablement inspiré du célèbre Orange Mécanique de Kubrick, son message est assez grossier : un véritable plaidoyer pour la légalisation des armes à feu! Avec ce type de films on comprend la mentalité très particulière des citoyens américains, qui est en gros une mentalité de cow-boy…

Premier épisode d’une longue série et visiblement le meilleur étant donné que la suite a tout l’air de qualité médiocre (pour ceux qui apprécient les « nanars » je ne peux que conseiller le troisième « Le justicier de New York », recensé par le site nanarland et objet d’un « Escale à nanarland » sur Allociné.fr), c’est une production plutôt correcte, bien que souffrant de certaines longueurs et manquant de profondeur. Un seul visionnage est amplement suffisant.

Publicités
Cet article a été publié dans Criminalité, Films. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s